Une technologie unique pour des produits plus doux et écologiques

Technologie Voith Atmos

Ce changement ne date pas d’hier, car au fil des ans, de multiples activités d’amélioration continue ont marqué le développement de la marque Cascades®. Grâce aux efforts en recherche et développement et à des investissements de 30 millions de dollars dans une technologie unique en Amérique du Nord, installée à l’usine de Candiac, Québec, le groupe est en mesure d’offrir des produits de qualité supérieure de type TAD ou Through-Air Drying. TAD est la technologie traditionnelle sur le marché des produits tissu pour fabriquer un papier de qualité supérieure. Toutefois, il s’agit également d’un procédé énergivore qui utilise majoritairement des fibres vierges.

Depuis toujours, la mission de Cascades est d’offrir des produits fabriqués à partir de fibres recyclées. Or, certains reprochent aux papiers hygiéniques faits à partir de fibres recyclées de ne pas être assez doux. À l’exception de quelque 10 % des consommateurs qui placent le critère environnemental au premier rang des attributs de produits, la majorité recherche un produit de papier tissu offrant un niveau de douceur ou d’absorption au meilleur prix possible. Le fait qu’il ait une plus faible empreinte environnementale est généralement perçu comme une valeur ajoutée, mais ne suffit pas à lui seul à motiver l’achat. Les produits dits « environnementaux » ont la réputation d’être moins performants.

Cette nouvelle technologie est donc arrivée à point nommé puisqu’elle peut fabriquer un papier d’une douceur égale ou supérieure aux grandes marques concurrentes, en utilisant des fibres recyclées et moins de produits chimiques. De plus, elle émet 81 % moins de gaz à effet de serre que la technologie TAD.

Le défi est donc de convaincre les consommateurs qu’un produit fabriqué de fibres recyclées peut avoir un niveau de qualité supérieure. Pour marquer ce changement de paradigme, notre papier hygiénique de qualité TADe a été complètement revampé à l’intérieur, en changeant la recette et le procédé de fabrication, et à l’extérieur, grâce à un emballage au style épuré et contemporain qui défie les conventions. Dès mars 2012, une nouvelle campagne publicitaire marque le lancement de cette offre de produits uniques en vantant les multiples attributs de personnalité de la marque Cascades afin de créer un lien émotionnel avec les consommateurs.

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Elaine Tassoni

Elaine est spécialisée en communications marketing et en développement durable. Elle s’intéresse particulièrement à l’intégration du développement durable dans le plan stratégique des entreprises, pour en faire un élément concurrentiel distinctif. « J’ai choisi de joindre Cascades par affinité pour les valeurs des frères Lemaire et par admiration pour l’entreprise. Selon moi, un environnement durable passe d’abord par un changement de comportement des entreprises. En éliminant le gaspillage des ressources et en intégrant le développement durable dans sa mission, ses valeurs et ses activités, toute entreprise peut devenir un véritable agent de changement. » Elaine détient un baccalauréat et une maîtrise en sciences de la gestion, spécialisés en marketing, de HEC Montréal. Elle est également titulaire d’un diplôme de 2e cycle en gestion de l’environnement de l’Université de Sherbrooke et planifie terminer la maîtrise au printemps 2012.

Articles connexes
2 commentaires
  1. Alain at 3:46

    Entrez votre commentaire ici

    J’ai reçu un échantillon de votre nouveau produit de papier hygiénique « Ultra ».

    Ce qui ma frappé, c’est de voir sur votre nouveau conditionnement l’utilisation du français (son positionnement) comme une traduction de l’anglais.

    Pour un produit Québécois c’est « Ultra » décevant, qu’en pensez-vous ?

    Pour que le français soi prédominant au Québec il faudrait lire de bas en haut…

    Thanks « I am from here »…

    • Elaine Tassoni
      Elaine Tassoni Auteur at 1:09

      Bonjour Alain, d’abord nous vous remercions pour votre intérêt envers les produits Cascades. Relativement à votre question concernant la position du français sur l’emballage, il faut distinguer les questions d’affichage de l’emballage. D’une part, la préséance du français au Québec ne concerne que l’affichage. D’autre part, notre entreprise est effectivement une compagnie québécoise, toutefois nos produits ne sont pas vendus exclusivement dans la province mais bien à travers le Canada. Étant une marque nationale, les produits Cascades adhèrent aux normes de l’industrie canadienne concernant l’emballage, qui sont de donner une importance égale aux deux langues et d’écrire l’anglais en premier. Voilà pourquoi il nous faut, pour vendre nos produits à l’échelle du pays, adopter cette façon de faire. Salutations,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook