Cascades adopte une formule de financement innovatrice en matière d’efficacité énergétique

L'équipe du Groupe d’intervention en énergie de Cascades (GIE)

.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, revenons en 1997, l’année où Cascades a créé le Groupe d’intervention en énergie de Cascades (GIE). Qu’est-ce que le GIE? Il s’agit d’une unité d’affaires de notre entreprise, spécialisée en efficacité énergétique. Elle aide toutes les divisions de Cascades à réduire leur consommation d’énergie.

De 1997 à 2003, le GIE avait pour mission de réaliser des études pour le compte des unités de Cascades, pour ensuite suggérer des modifications venant améliorer leur performance en matière d’efficacité énergétique. Les divisions présentaient ensuite ces propositions à la haute direction pour l’approbation du financement des projets. L’enjeu : ces initiatives étaient en compétition avec notamment les projets de développement des divisions. Ainsi, très peu de projets d’économie d’énergie finissaient par être mis de l’avant. C’est alors qu’en 2004, avec l’appui de la haute direction, le GIE a lancé le fond d’Investissement en Efficacité Énergétique (le FONDS) un processus tout à fait novateur qui a concrétisé et dynamisé le travail du GIE. Comment? En lui permettant de financer directement les projets d’économie d’énergie sans utiliser le chemin traditionnel de demande de financement.

.
Comment fonctionne le FONDS?

Lorsqu’un projet de réduction énergétique est identifié, par une usine et par le GIE, comme ayant un bon potentiel de réduction avec un retour sur investissement à l’intérieur de 3 ans (ceci peut aller jusqu’à 5 ans pour de nouvelles technologies), il est présenté à la haute direction à l’intérieur d’un délai d’un mois. Après son approbation vient la signature du contrat. Même s’il s’agit d’un contrat entre deux divisions de Cascades, il est important de prendre le temps de bien définir le projet : le calcul des coûts et des économies, les subventions admissibles ainsi que la façon de mesurer les économies. Cette analyse servira à établir le montant mensuel de remboursement du projet. Du montant mensuel d’économies d’énergie réalisées, 20 % est conservé par l’usine et 80 % retourne au FONDS, pour le remboursement du capital investi. Il s’agit d’un incitatif non-négligeable pour l’usine : elle ne débourse aucune somme et bénéficie de 20 % des économies générées.

Une fois le contrat signé s’ensuit le processus normal de réalisation du projet. Le délai s’échelonne sur quelques semaines ou quelques mois, selon l’ampleur du projet. À titre comparatif, avant la création du FONDS en 2004, le délai de réalisation des projets qui suivaient le chemin traditionnel de demande de financement pouvait s’étirer sur deux ans…

De plus, pour éviter que nos usines aient à assumer les fluctuations importantes du prix de l’énergie, le remboursement du projet est établi en fonction du prix réel. Ainsi, si le prix baisse, le FONDS se rembourse moins vite, et vice versa si le prix monte. Dans ce cas, si l’usine veut bénéficier de la totalité des économies générées par le projet, elle peut racheter le projet après un minimum d’un an d’opération, et ce à un coût déprécié de 10 % par année d’opération.

.

Le FONDS, qu’est-ce que ça rapporte finalement?

Depuis 2004, Le FONDS a permis de financer plus de 200 projets qui, ensembles, ont entrainé des économies d’énergie pour Cascades qui s’élèveront à 61 millions de dollars en 2014, soit après 10 ans d’exploitation.

Parmi ces 200 projets, combien auraient vu le jour sans le FONDS? Si l’on se fie à la tendance qui prévalait avant 2004, c’est probablement autour de 20 projets seulement. Ce succès nous motive à imaginer ce qui peut encore être fait dans le futur, tant pour l’environnement que pour contribuer à la viabilité de Cascades!

.

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Émilie Allen

Émilie Allen a obtenu son diplôme d’ingénieure chimique de l’Université Laval en 2002. Elle a débuté sa carrière chez Cascades GIE inc. (groupe d’intervention en énergie) la même année en tant que chargée de projets en énergie. Elle a su parfaire ses connaissances en électricité et en énergie thermique en plus d’acquérir un solide savoir-faire en efficacité énergétique. En 2006, elle s’est jointe à l’équipe de Norampac – Kingsey Falls en tant que superviseure technique. Cette expérience lui a permis de développer ses aptitudes en gestion de personnel et son leadership tout en mettant à profit ses connaissances énergétiques. Elle a effectué en 2008 un retour au sein de Cascades GIE inc. afin d’en assumer la direction, poste qu’elle a occupé jusqu’à la fin de 2010. Son ardeur au travail ainsi que son intérêt pour la sauvegarde de l’énergie l’ont amenée à occuper par la suite le poste de directrice corporative en énergie pour Cascades. Qu’est-ce qui la motive à travailler en efficacité énergétique? Rendre de gros équipements plus efficaces et moins polluants apporte une dimension noble à son travail et c’est ce qui lui plaît.

Articles connexes
2 commentaires
  1. Alexis Beauchamp at 7:08

    Bravo pour votre idée! et pour les résultats, qui semblent effectivement être au rendez-vous!

    Si seulement qq’un développait un système semblable, comme le PAYS (Pay as you save), pour les travaux visant une meilleure efficacité énergétique dans les immeubles locatifs et les plex, là on pourrait encore plus loin en terme d’économie d’énergie et de réductions de GES!

    Continuez votre bon travail!

  2. Marc Belley at 6:32

    Bonjour,
    À la lecture de ce billet, il est très intéressant de constater les avantages de l’efficacité au sein d’une entreprise. Très souvent les grandes entreprises sont plus lentes à réagir et amener le changement dans les processus internes. Ce projet est une belle démonstration qu’il est possible de passer de la parole aux actes en agissant rapidement pour le bénéfice du groupe puisque l’on parle ici d’économie et d’efficacité énergétique. Il aurait été intéressant de parler plus en détails des avantages sociaux d’un tel projet sur les équipes de projet.

    Bonne continuité
    M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook