Élections et recyclage; une chaise Adirondack avec ça?

Cascades donne une 2e vie aux pancartes électorales faites de coroplast

 

Affiches électorales, bulletins de votes, cartes postées à l’électeur, boîtes de scrutin, isoloirs… À chaque élection son arsenal imposant de matériel, fabriqué rapido presto pour les besoins de la cause. Une fois le grand jour passé, cette montagne d’outils devenus désuets prend différents chemins : ils sont rarement réutilisés, parfois jetés, et heureusement, souvent recyclés. Au Québec, la machine électorale s’est mise en branle en août dernier; nous voilà en septembre, déjà à la recherche d’une maison de retraite (ou d’une cure de jeunesse!) pour tout ce matériel.

Chez Cascades, nous sommes bien fiers de contribuer un temps soit peu à ce « grand cycle du recyclage électoral ». Avant les élections, jusqu’à ce que les X soient apposés sur les bulletins de votes, nous sommes là derrière les projecteurs à fournir des produits écoresponsable et à offrir un service de recyclage pour le matériel électoral. Dans notre jargon, nous collaborons à « fermer la boucle »!

.

Avant le vote : l’approvisionnement responsable

Avant l’élection, un « avis à l’électeur » a été envoyé à chaque ménage québécois. À l’aube du grand jour, c’est une « carte de rappel » qui a été acheminée aux boîtes aux lettres. Le papier utilisé pour faire ces deux envois massifs était composé à 50 % de fibres recyclées, certifié FSC et fabriqué à partir d’une énergie locale et renouvelable, le biogaz. Il a été transformé entièrement au Québec, à St-Jérôme plus exactement, dans une unité de Cascades.

.

Après les élections : la récupération

Comme tous les autres imprimés papier, ces cartes peuvent être déposées dans le bac vert ou bleu, selon votre région : elles sont 100 % recyclables. Et comme Cascades est la principale récupératrice de vieux papiers et cartons au Canada, il est probable que ces cartes électorales retourneront dans une de nos usines pour être transformées en un autre produit fait de fibres recyclées.

Quinze jours, c’est le délai dont dispose chacun des partis politiques pour retirer ses pancartes électorales, une fois l’élection passée. Après avoir séjourné sur les poteaux, où vont ces affiches? Chaque parti politique a le loisir de s’en départir comme il le souhaite. Heureusement, beaucoup font preuve de créativité pour leur donner une deuxième vie!

Les affiches électorales, faites de coroplast, sont elles aussi recyclables. Cascades offre de les reprendre; elles peuvent être envoyées directement à notre division Cascades Re-Plast, située à Notre-Dame-du-Bon-Conseil, près de Drummondville. RECYC-QUÉBEC liste d’ailleurs ici les recycleurs qui acceptent les pancartes électorales.

.

Une fois récupérées, les pancartes retournent au grand air!

Que deviennent les pancartes qui nous sont envoyées? Des bancs de parc, des chaises Adirondack ou des tables à pique-nique, entre autres!

.

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre usine Cascades Re-Plast recycle le coroplast et le transforme en une matière résistante et durable constituée à 100 % de plastique recyclé. Ce matériel entre dans la composition d’une multitude de produits, allant du mobilier de jardin aux matériaux de construction pour balcon et patio.

.

.

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Isabelle Plouffe

En tant que conseillère en communication, Isabelle participe à une variété de projets au sein de Cascades. Dans le passé, elle s’est vue confier la gestion de projets tels que le lancement de l’entreprise sur les médias sociaux et le développement d’une stratégie d’attraction de la relève. Plus récemment, elle s’est jointe au service de développement durable et soutient actuellement l’entrepris en matière de communication interne. « J’ai la chance de travailler sur des projets novateurs où la dimension humaine est au premier plan. » Isabelle est diplômée d’un baccalauréat en administration des affaires et d’un certificat en communication organisationnelle. Elle a débuté son aventure chez Cascades en 2006.

Articles connexes
6 commentaires
  1. Mike Duplin at 4:10

    J’admire cet esprit de responsabilité sociale qui entraine des gestes précis et concrèts afin de réduire les couts de nos matériaux tout en réduisant notre agression envers la nature.
    Je demeure convaincu, que dans cet optique, Cascades va faire pression afin que notre chemin de fer du Québec-Central retrouve vie afin de pouvoir alimenter et aussi expédier les différents produits de l’usine d’East Angus.
    Quelle belle scène celle d’un long convoi ferroviaire de remorques Cascades qui utilise le transport intermodal !!
    Possible ?

  2. Danielle Hébert at 4:23

    bonjour,
    J’ai de vieux draps qui sont soit déchiré ou tachés. Où pourrais-je aller les porter afin qu’il soit recycler sur la Rive Sud de Montréal? Sinon je serai obligé de les mettre aux déchets.
    merci!

  3. France Larouche at 11:08

    J’aimerais acheter un arbre de Noël en carton et malheureusement, je vais sur votre site Boutique Cascades.com
    et je ne trouve rien. Svp m’indiquer comment faire. Merci!

    • Isabelle Plouffe
      Isabelle Plouffe Auteur at 9:55

      Bonjour Mme Larouche,

      Malheureusement, les sapins en carton ne sont plus disponibles étant donné que notre boutique en ligne a cessé ses activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook