La belle histoire d’un partenariat engageant… où les déchets tiennent le premier rôle!

2010 - Une équipe de Cascadeurs met la main à la pâte pour l'Autopsie d’un conteneur!

Il y a sept ans, la coordonnatrice d’Action RE-Buts, l’organisme qui gère la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD), m’a approchée pour offrir à Cascades de s’associer à l’événement. Même si la Semaine existait déjà depuis six ans à ce moment-là, c’était la première fois que j’en entendais parler. La responsable n’a pas eu à en dire long pour que Cascades accepte de s’y associer… La SQRD est directement reliée aux valeurs de notre entreprise. Je peux vous dire qu’au fil du temps, elle est aussi devenue une de nos causes favorites.

.

Des activités de sensibilisation hors de l’ordinaire

La SQRD a la vocation très louable de nous faire prendre conscience de l’ampleur des déchets générés dans nos vies, et d’y accorder de l’importance. Ce qui est bien avec cet événement, c’est qu’il rend possible une multitude d’activités. Chez Cascades, depuis 7 ans, nous organisons année après année des activités de sensibilisation variées auprès de nos employés. Une de celles-ci, que nous avons souvent répétée au fil des ans : la Semaine sans poubelle. L’idée consistait à enlever toutes les poubelles des bureaux (en n’en laissant bien sûr quelques-unes à des endroits stratégiques, comme les salles de toilettes!) pour que les employés prennent conscience des matières qu’ils génèrent pendant une journée de travail, et trouvent des moyens de les éviter dans le futur.

 

Nous avons également organisé l’événement l’Autopsie d’un conteneur : les employés de Cascades et les médias étaient invités à assister au déversement en direct d’un conteneur à déchets,  qui faisait ensuite l’objet d’une analyse complète.

Constat : bien que notre entreprise existe grâce au recyclage des matières, notre note n’était pas parfaite. Ce verdict nous a amené à être encore plus proactifs auprès des Cascadeurs des différentes unités de l’entreprise.

Ce qu’on doit toujours continuer de faire pour que soit adopté de nouveaux comportements :  informer, sensibiliser et éduquer. Vous me verrez souvent écrire ces termes.

.

Le concept Troc-tes-Trucs nous a inspiré!

Comme nous cherchons toujours à innover, nous avons organisé une séance de remue-méninges d’où nous est venu l’idée d’une nouvelle activité de sensibilisation. Cette fois-ci, elle impliquait l’ensemble de la communauté et misait sur le réemploi. Ainsi, en 2011, nous avons tenu à Kingsey Falls une Semaine troc et échange : durant toute la semaine, les gens de la communauté élargie (employés, résidents de la municipalité et des environs) étaient invités à venir échanger les objets dont ils n’avaient plus besoin contre ceux des autres. Avec le succès connu de la première édition, nous avons décidé de réitérer avec la même initiative cette année. Adepte de troc et des ventes de garage que je suis, m’occuper de cette activité est un réel plaisir. Cliquez ici pour connaître les détails de la deuxième édition de l’événement.

.

Réduire, c’est agir!

Ma question pour terminer : connaissiez-vous l’existence de la Semaine québécoise de réduction des déchets, ou encore celle de la Waste Reduction Week in Canada? Faites-vous des activités dans votre entreprise, ou votre localité, en lien avec l’événement? Merci d’en faire part. Échangeons nos bonnes idées!

.

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Marie-Eve Chapdelaine

Marie-Eve Chapdelaine est spécialiste en développement durable et œuvre au sein de Cascades depuis 2006. Elle s’intéresse particulièrement à la sensibilisation de la population et à l’évolution des comportements face aux enjeux environnementaux et sociaux. De par son rôle chez Cascades et son expertise du sujet, Marie-Eve informe, oriente et accompagne ses collègues afin que l’entreprise maintienne sa position de leader en matière de développement durable. Elle a décroché un premier diplôme universitaire en communication publique à l'Université Laval et poursuit actuellement sa formation à la maîtrise en environnement à l'Université de Sherbrooke. « J'ai toujours eu un grand intérêt pour la cause environnementale, mais aussi pour les enjeux sociaux. Le développement durable permet de suivre les deux milieux à la fois. Que demander de plus que de travailler pour Cascades, une entreprise phare en la matière qui est ouverte à mettre en place une multitude de mesures pour améliorer ses performances et maintenir son leadership. » Enfin, parce qu'elle croit que chaque citoyen a le devoir de faire avancer son milieu de vie, Marie-Eve a aussi à cœur de s’impliquer socialement, ce qui l’amène à siéger à plusieurs conseils d’administration et comités sectoriels.

Articles connexes
2 commentaires
  1. Saad Sebti at 1:06

    Cascades célèbre le réemploi : super initiative ! Pour y faire écho, j’aimerais ajouter la contribution d’Insertech à la SQRD, notamment en ce qui a trait aux déchets électroniques.
    1. Agnes Beaulieu, directrice d’Insertech, donnera une conférence à la Maison du Développement Durable, le16 octobre 2012 à 12h30 sur le thème : « Prolonger la vie des appareils informatiques : un choix écologique et social ». Au programme : – Présentation du défi environnemental actuel causé par la croissance des ventes des appareils informatiques et par l’obsolescence programmée par les fabricants – Enjeux du nouveau règlement sur la responsabilité élargie des producteurs entré en application en juillet 2012 – Comment citoyens et entreprises peuvent agir en respectant la hiérarchie des 3RV, et quelles en sont les retombées
    2. Grande collecte de matériel informatique à la Maison du Développement Durable pendant la SQRD, du 15 au 19 octobre.
    3. Atelier de formation en partenariat avec Action RE-Buts à l’intention des OBNL et des PME, le 18 octobre, sur le thème « Prolonger la vie de son ordinateur »
    Reconditionner c’est bon pour tout le monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook