Cascades et Certex, partenaires pour la récupération textile

 

Chez Cascades, les fibres de papier et de carton, on s’y connait. Les fibres textiles, un peu moins. Mais on s’y intéresse de plus en plus.  Cela fait déjà 25 ans que Cascades habille ses employés par le biais de La Cascaderie, Depuis quelques années, nous intégrons des critères d’achat responsables à notre processus d’acquisition de vêtements. Nous préparons justement une parade de mode bien spéciale, qui mettra en lumière les éco-designers avec qui nous travaillons. Notre prochaine étape? Encourager la récupération du textile!

.

Certex : une entreprise qui a la fibre sociale!

Nous avons conclu récemment un partenariat avec l’entreprise d’économie sociale québécoise Certex, basée à St-Hubert. Certex se spécialise depuis 20 ans dans la récupération et le recyclage de textiles. Grâce à ce partenariat avec Cascades, Certex ajoutera sept points de chute à ses 12 actuels : au cours des prochaines semaines, sept cloches à récupération seront installées dans autant de nos unités au Québec. Ces cloches seront accessibles autant à nos employés qu’au grand public!

.

1- Cascades à Kingsey Falls
2- Cascades Groupe Tissu – Candiac
3- Cascades Groupe Tissu – Papersource
4- Norampac – Viau
 

Pour plus d’information sur la récupération des vêtements et les points de chute, communiquez avec Certex.

 

Un style de gestion foncièrement humain

J’ai visité l’usine de Certex il y a peu de temps. J’ai vite été impressionnée. Habituée à visiter des centres de tri, j’imaginais la même chose, mais c’est très différent.

Certex emploie en majeure partie des gens qui ont des limitations fonctionnelles (intellectuelles ou physiques). Quelques 140 personnes composent son équipe. L’entreprise ne néglige aucun effort pour rendre leurs journées de travail agréables : grands espaces (bientôt très colorés!), accès à une superbe cafétéria nouvellement inaugurée, collations santé. De plus, tous les employés peuvent repartir à leur demeure, chaque mercredi, avec un panier de nourriture, résultat d’une entente convenue entre l’entreprise et une banque alimentaire de la Rive-Sud de Montréal.

 
Des tonnes et des tonnes de vêtements, souliers et textiles usagés

Certex récupère annuellement 6 000 tonnes de textiles. Une partie des vêtements récupérés se retrouvent dans des friperies ou entre les mains d’éco-designers. Une autre termine en chiffons industriels (c’est le cas des morceaux de vêtements troués) et la balance est expédiée outre-mer, dans des pays en voie de développement.

Cette gestion outre-mer se fait avec de petits marchands locaux, ce qui empêche de perturber le marché textile local, s’il y en a un. Transiger avec plusieurs petits acheteurs étrangers exige plus de gestion, mais en revanche, Certex est convaincue que c’est plus équitable pour les populations bénéficiaires.

 

Qui se ressemble s’assemble!

Certex ressemble en plusieurs points à Cascades : tous deux, nous nous dévouons afin de donner une deuxième vie à des tonnes et des tonnes de matières. C’est pourquoi une association était toute naturelle.

Vous avez des vêtements dont vous voulez vous débarrasser? Consultez la liste des points de collecte de Certex au Québec. Sinon sachez que Certex a des partenariats avec environ 300 organismes de la province (friperies, centres communautaires, ressourceries, sous-sols d’églises) avec qui des échanges se font. Alors il se peut que ce que vous allez porter à la friperie du coin aboutira un jour chez Certex!

.

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Marie-Eve Chapdelaine

Marie-Eve Chapdelaine est spécialiste en développement durable et œuvre au sein de Cascades depuis 2006. Elle s’intéresse particulièrement à la sensibilisation de la population et à l’évolution des comportements face aux enjeux environnementaux et sociaux. De par son rôle chez Cascades et son expertise du sujet, Marie-Eve informe, oriente et accompagne ses collègues afin que l’entreprise maintienne sa position de leader en matière de développement durable. Elle a décroché un premier diplôme universitaire en communication publique à l'Université Laval et poursuit actuellement sa formation à la maîtrise en environnement à l'Université de Sherbrooke. « J'ai toujours eu un grand intérêt pour la cause environnementale, mais aussi pour les enjeux sociaux. Le développement durable permet de suivre les deux milieux à la fois. Que demander de plus que de travailler pour Cascades, une entreprise phare en la matière qui est ouverte à mettre en place une multitude de mesures pour améliorer ses performances et maintenir son leadership. » Enfin, parce qu'elle croit que chaque citoyen a le devoir de faire avancer son milieu de vie, Marie-Eve a aussi à cœur de s’impliquer socialement, ce qui l’amène à siéger à plusieurs conseils d’administration et comités sectoriels.

Articles connexes
27 commentaires
  1. Sébastien Richard at 11:42

    Où puis-je trouver un endroit pour vous donner des fibres à recycler, moi qui réside dans le quartier Villeray à Montréal?

    • Marie-Eve Chapdelaine
      Marie-Eve Chapdelaine Auteur at 1:27

      Bonjour M. Richard,
      Vous pourrez trouver une cloche Certex à notre usine Norampac Viau – 2755, rue Viau ou chez Gaz Métro au 1717, rue du Havre, Montréal.

  2. Lucie at 5:59

    Bonjour,

    Où puis-je allez porter des vêtements de bébés et enfants troués et/ ou tâchés ?
    Merci !

    • Marie-Eve Chapdelaine
      Marie-Eve Chapdelaine Auteur at 7:32

      Bonjour Lucie,
      Dans quelle ville habitez-vous? Nous pourrons vous donner le point de chute le plus près de chez vous. Vous pouvez également communiquer directement avec la compagnie Certex ici : http://www.certexcanada.com/fr/

    • Marie-Eve Chapdelaine
      Marie-Eve Chapdelaine Auteur at 7:20

      Bonjour Marie-Noël,

      Plusieurs artisans récupèrent les tissus à travers le Québec, c’est même possible de faire des recherches sur les sites de petites annonces!

  3. Raymonde Lanthier at 6:53

    J’aimerais pouvoir recycler les restes des tissus que j’utilise pour faire des vêtements. En une année, j’accumule l’équivalent d’un ou deux sacs verts à déchets. Ce n’est peut-être pas énorme, mais comme il s’agit de tissu neuf, je trouve dommage d’envoyer le tout au dépotoir.

    Pouvez-vous me suggérer des endroits où apporter ces restes?

    Merci à l’avance de m’aider à réduire mon empreinte sur l’environnement.

  4. Francine Lavoie at 3:07

    Bonjour Marie-Eve, Pourriez-vous m’informer à quel endroit au Québec ou je peux acheter des tissus RECYCLÉS au mètre et au prix du gros. Ma fille et moi avons un projet se fabrication de vêtements avec des tissus recyclés.
    Je vous remercie de votre attention. Votre réponse serait appréciée ou par courriel ou téléphone.

    Francine Lavoie
    tél:514.364.3009

    • Marie-Eve Chapdelaine
      Marie-Eve Chapdelaine Auteur at 8:20

      Bonjour Francine,
      Bien que nous ne soyons pas des spécialistes de la mode éthique, nous pouvons vous suggérer de visiter le site web de La Gaillarde ici: http://www.lagaillarde.ca/tissus/ Les employées de cette boutique pourront certainement vous donner toute l’information dont vous avez besoin. Bonne chance dans vos recherches!

  5. Stéphanie at 6:31

    Quel est le point de chute le plus près pour des vêtements usagés et troués dans la ville de Terrebonne? Merci.

    • Marie-Eve Chapdelaine
      Marie-Eve Chapdelaine Auteur at 8:25

      Bonjour Stéphanie,
      Nous vous suggérons de communiquer directement avec l’organisme Certex ici : http://bit.ly/1rFLKLO. Ils pourront assurément vous donner plus de détails!

  6. Claire Sylvestre at 10:45

    Il est dommage qu’il n’y ait pas davantage de ces cloches. J’habite à Laval et il semble que l’endroit le plus proche (un comptoir) soit à 22 km de chez moi. Ça fait loin à aller pour disposer de quelques vieux t-shirts et jeans.

    En passant, plusieurs des liens de votre article ne fonctionnent plus.

    • Marie-Eve Chapdelaine
      Marie-Eve Chapdelaine Auteur at 8:29

      Bonjour Claire,
      En communiquant directement avec l’organisme Certex, ils pourront peut-être vous proposer une solution de rechange plus près de votre domicile. Je vous invite à communiquer avec eux ici : http://bit.ly/1rFLKLO

  7. Janin Deschenes at 2:19

    Je voudrais savoir si vous acheter les sacs de linge que nous trions et ne conservons pas pour fin de revent a notre Sociét Saint Vincent de Paul Trois Rivieres

    • Marie-Eve Chapdelaine
      Marie-Eve Chapdelaine Auteur at 2:01

      Bonjour Suzanne,
      Oui, Certex récupère aussi les souliers! Je vous suggère de communiquer avec l’organisme si vous avez d’autres interrogations. Voici leur site web : http://certexcanada.com/fr/

  8. Isabelle Gariépy at 8:08

    Bonjour, j’essaie de trouver un point de chute à Drummondville, mais je n’en trouve pas malgré le fait que nous ayons une usine ici…pourriez-vous me guider? J’ai énormément de tissus à recycler et j’aimerais pouvoir faire une bonne action. Merci à l’avance!

    • Marie-Eve Chapdelaine
      Marie-Eve Chapdelaine Auteur at 3:41

      Bonjour Isabelle,
      Malheureusement, nous n’avons pas de point de chute Certex à l’usine de Drummondville. Je t’invite à communiquer directement avec l’organisme Certex ou à offrir ce tissu à une écodesigner. Voici les coordonnées de Certex : http://www.certexcanada.com/fr/nous-joindre

  9. Norman Deschamps at 10:45

    Bonjour
    J’aimerais recevoir un appel au sujet du recyclage de vêtement
    J’attends votre appel 450-698-2137
    Merci
    Normand Deschamps
    Entraide Meercier

    • Marie-Eve Chapdelaine
      Marie-Eve Chapdelaine Auteur at 7:15

      Bonjour Norman,
      Nous communiquerons avec vous aujourd’hui! Merci de votre intérêt!

  10. sylvie at 1:35

    ou puis-je me renseigner sur l achat de vetements usagée pour unr friperie a sherbrooke,, merci

  11. Anouk Desautels at 7:08

    Bonjour, j’aimerais savoir si on peut acheter du tissu recyclé au Québec. Je n’en trouve nul part. Merci

  12. Josee leduc at 10:34

    Bonjour pouvez vous me dire si cortex vend du linge en lot pour les gens au quebec, je cherche à mettre ça dans ma boutique de vêtements neufs et usagés, je trouve ça vraiment beau votre projet , mais j aimerais faire profiter cela au gens du Québec dans ma région des laurentides au lieu de vendredi ça en ballots pour les pays étrangers merci