Cravates, recyclez-vous!

Une deuxième vie pour les cravates de nos Cascadeurs!

Ils sont créatifs, ces designers! Plusieurs utilisent des matières recyclées pour créer de nouveaux vêtements ou accessoires : vestes, pantalons, cuir, laine, boutons ou bijoux, tout y passe! Dans la foulée des initiatives de La Cascaderie qui s’est donné comme mission d’encourager les créateurs éthiques et d’adopter une politique d’achat plus responsable, l’idée nous a inspirés… voilà que nous recyclons les cravates de nos employés!

Nous avons effectué une collecte de cravates dans différents sièges sociaux de Cascades : Kingsey Falls, St-Bruno, Candiac et Montréal. Plusieurs dizaines de cravates ont été recueillies!

Quel sort attendait ces bouts de tissu? Après quelques recherches, nous avions identifié deux artisanes « fées de la cravate » : Cul de sac et Divine Recup. Allez hop vers leurs ateliers, nos cravates!

.

Cul de sac

Derrière Cul de sac se trouve une jeune artisane québécoise qui crée des sacs à partir de cravates recyclées. Sac à bandoulière, pochette de cellulaire, étui pour iPad, voilà quelques exemples de ses créations. Et ce n’est pas tout : elle crée aussi ses sacs à l’aide de pantalons et de chemises récupérées!

Vous aimez aussi ce que fait Cul de sac? Elle est présente sur Facebook et offre aussi ses créations sur Etsy, un site de vente en ligne.

.

Divine recup

Divine Recup, quant à elle, peint sur les cravates et les vêtements. L’artisane, une jeune maman, distribue ses créations à la boutique La Gaillarde de Montréal. Vous apprendrez à mieux la connaître en visitant son site Web et sa page Facebook.

.
Une deuxième vie «cravatée »!

Que sont devenues les cravates de nos Cascadeurs? Voici quelques-unes des créations réalisées par Cul de Sac et Divine Recup!

Ces pièces uniques seront présentées lors du défilé de mode Cascades, un événement unique présenté le 18 octobre prochain. Les pièces seront mises en vente à la Cascaderie par la suite.

Et vous, comment recyclez-vous vos vêtements?  Vous arrive-t-il de les transformer?

.

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Carl Blanchet

Carl Blanchet est à l’emploi de Cascades depuis 1995 et a occupé, au fil des années, la fonction de directeur d’usine au sein des différents groupes de l’entreprise. Il est titulaire d’un baccalauréat en génie électrique de l’Université Laval et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Sherbrooke. Aujourd’hui, Carl voit aux relations avec les partenaires d’affaires de Cascades et au développement stratégique de l’innovation au sein de l’entreprise. « Ce qui me passionne, c'est de développer des partenariats qui amènent Cascades à partager son expertise en matière de développement durable et d'innovation. C'est de sentir qu'on fait une différence! » Carl a aussi à cœur de s’impliquer au sein de sa communauté : il est président du conseil d’administration de Centraide Centre-du-Québec et membre bénévole de la Fondation de l’Hôtel-Dieu-d’Arthabaska.

Articles connexes
5 commentaires
  1. Michelle Beaudin at 6:10

    Bonjour à vous, très bel article et très beau geste. Je me présente: Michelle Beaudin. J’enseigne à des élèves de 9 à 12 ans, en difficultés graves de l’apprentissage, à l’école Clotilde-Raymond de St-Rémi, en Montérégie. Mes élèves ont une entreprise de fabrications d’objets recyclés depuis maintenant 3 ans. Ils transforment des cravates en protecteurs pour les doigts (pour les amateurs de cafés et chocolats chauds), en sacs à mains et en sacs pour bouteilles de vin. Les fermetures éclairs deviennent des fleurs qu’ils collent sur des bagues ajustables et des broches et les restes de cuir deviennents des bagues et des colliers. Nous commençons la production de bracelets de cuir pour hommes avec les cravates de cuir la semaine prochaine.

    L’an dernier nous avons recyclé près de 1250 cravates et autant de boutons! Les profits amassés servent à se procurer des logiciels pédagogiques pour les différentes problématiques vécues par mes élèves, des jeux éducatifs et du matériel informatique adapté.

    Nous avons remporté en juin 2012 le Concours Québécois en Entrepreneuriat au niveau national pour le 2e cycle du primaire, sans qu’il n’y ait de catégorie adaptation scolaire. Je suis très fière de mes petits champions! Nous avons passé à des Kiwis et des Hommes à la SRC, dans la revue La Semaine en juin 2012 et avons été finalistes pour un Phénix de l’environnement en 2011 et en 2012, la plus haute distinction remise au Québec au niveau de l’environnement.

    Je vous invite à aller voir la page d’entreprise Facebook de mes petits champions, sur laquelle vous verrez leurs créations: https://www.facebook.com/RecyVermicoExpress?ref=hl . Si jamais vous ne savez que faire des cravates que vous amassez, de vos boutons, des fils à broder, cravates de cuir et fermetures éclairs, nous sommes preneurs. N’hésitez pas à entrer en contact avec nous. Mon président d’entreprise (Mathis Legault) ou mon vice-président (Martin Tremblay) se feront un plaisir de répondre à vos questions.

    Merci de m’avoir lu,

    Madame Michelle pour ses petits champions de RecyVermico Express

    • Carl Blanchet
      Carl Blanchet at 10:31

      Bonjour Michelle, quel beau succès! Votre initiative a des retombées positives tant sur l’environnement que sur l’éducation de vos élèves, qui développent du coup leur esprit entrepreneurial. Et leurs créations sont splendides!

      Nous avons encore quelques cravates d’employés que nous pourrions vous envoyer. Nous pourrions également amasser des boutons et des cravates pour vous lors de la prochaine Semaine québécoise de réduction des déchets, en octobre prochain. Merci de nous écrire à l’adresse suivante anne-marie_gingras@cascades.com pour nous faire parvenir vos coordonnées.

      Bravo et longue vie à votre projet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook