Il était une fois une Cascadeuse au grand cœur

Sylvie Laroche fait partie des Cascadeurs qui font une réelle différence au sein de leur communauté.

Cascades a la chance de compter dans son équipe de nombreuses personnes socialement impliquées et dévouées. Leurs initiatives font une réelle différence dans leur environnement de travail, et même à l’extérieur. Nous avons choisi de vous présenter l’une d’elles : une Cascadeuse généreuse fortement impliquée, notamment dans les collectes de fond de l’organisme Centraide.

.
Quand la vie joue des mauvais tours

Sylvie Laroche, employée de Cascades depuis 2000, apprend en mai 2011 qu’elle est atteinte d’un cancer du sein. Le choc passé, le processus médical s’enclenche, souvent pénible. On le sait, la maladie dévaste physiquement et moralement. Qu’en est-il de la santé financière des malades? À l’instar de Sylvie, certains travaillent pour des entreprises qui, comme Cascades, offrent à leurs employés un soutien financier par le biais d’assurances. D’autres n’ont cependant pas cette opportunité, ce que la Cascadeuse a réalisé.

.
Les « anges » des gens dans le besoin

Par chance, des organismes existent pour soutenir les gens qui traversent une période difficile. Ces organisations sont nombreuses et offrent des formes d’aide très variées. Quelles sont leurs sources de financement? L’OBNL Centraide, notamment, distribue environ 70 000 000 $ à 1 700 organismes communautaires de toutes les régions du Québec. Ces contributions sont dédiées à des causes variées, allant de  l’accès au logement au combat du décrochage scolaire.

.
Une tradition à large échelle

Ironie du sort, Sylvie s’implique activement depuis 2007 dans les campagnes de financement de Centraide Centre-du-Québec. Au début directrice de campagne pour le siège social de Cascades à Kingsey Falls, elle est depuis 2010 membre du cabinet régional de Centraide. Elle chapeaute les campagnes organisées dans chaque unité de Cascades par les directeurs de financement

.

En tout, plus de 40 Cascadeurs s’impliquent annuellement pour l’organisme sans but lucratif. Vous comprendrez qu’il s’agit d’un véritable mode de vie chez Cascades, qui amasse en moyenne plus de 240 000 $ chaque année seulement au Centre-du-Québec. Plusieurs milliers de dollars s’ajoutent à l’échelle de la province grâce à la contribution d’autres employés tout aussi dévoués.

.
.
Plus déterminée que jamais

Selon Sylvie, « les gens ne veulent pas parler des bobos de la société ». À son retour au travail, elle a repris avec encore plus de vigueur la sensibilisation de la cause auprès des Cascadeurs. Les défis sont quotidiens! « Il faut faire comprendre aux employés l’essence de Centraide, sa mission. », soutient-elle. Centraide bénéficie à toutes les générations et c’est ce qui la fascine.

L’enthousiasme de Sylvie pour les bienfaits de Centraide ne fait aucun doute. « Les coups durs arrivent à tout le monde. », argue-t-elle. Cette femme d’une bonté exemplaire est bien consciente que le peu qui est fait a nécessairement une répercussion positive. Elle est aussi vice-présidente à la prévention et sécurité des accidents pour l’Organisation de la patrouille canadienne de ski, au Québec. Des plans pour le futur? Sylvie ne cache pas qu’elle adorerait explorer l’aide humanitaire. Implication dans la Croix-Rouge ou bien un voyage humanitaire, qui sait?

.

À votre tour?

Sylvie aime à rappeler que quelques heures de bénévolat suffisent pour faire une différence. Et vous, quelles actions posez-vous pour aider votre communauté? Que pourriez-vous faire de plus?

.

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Carl Blanchet

Carl Blanchet est à l’emploi de Cascades depuis 1995 et a occupé, au fil des années, la fonction de directeur d’usine au sein des différents groupes de l’entreprise. Il est titulaire d’un baccalauréat en génie électrique de l’Université Laval et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Sherbrooke. Aujourd’hui, Carl voit aux relations avec les partenaires d’affaires de Cascades et au développement stratégique de l’innovation au sein de l’entreprise. « Ce qui me passionne, c'est de développer des partenariats qui amènent Cascades à partager son expertise en matière de développement durable et d'innovation. C'est de sentir qu'on fait une différence! » Carl a aussi à cœur de s’impliquer au sein de sa communauté : il est président du conseil d’administration de Centraide Centre-du-Québec et membre bénévole de la Fondation de l’Hôtel-Dieu-d’Arthabaska.

Articles connexes
3 commentaires
  1. Isabelle Dionne at 5:44

    Chapeau Sylvie pour ton implication et ton engagement à ta communauté. Tu es une grande femme et au Centre-du-Québec, grâce à ton travail auprès de tes généreux collègues, c’est 31 300 personnes qui peuvent vous dire Merci!

    Toute l’équipe de Centraide.Centre-du-Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook