Une Socio-Héros illumine le Noël de centaines d’enfants

Depuis 14 ans, le bureau de Johanne se gonfle de cadeaux à l’approche des Fêtes.

À chaque année avant les Fêtes, la même chanson revient : « Soyez généreux, donnez des aliments non périssables! Nous distribuons des paniers de Noël aux familles dans le besoin! ». Alors que certaines guignolées sont largement médiatisées, d’autres initiatives communautaires s’organisent souvent dans l’ombre. L’une d’elles nous a particulièrement touchés cette année.

.

Des lutins au grand cœur

C’était le 17 décembre dernier. Je débarque rue St-Laurent à Montréal, au cœur de Rosemont – La Petite Patrie. Destination : La Maisonnette des Parents. Une horde de bénévoles attendent déjà dans l’établissement, comme des lutins prêts à charger le traineau du « patron ». Sauf que c’est l’inverse en fait : ils attendent l’arrivée d’un camion déjà plein à ras bord de jouets.

 

 

 

 

 

 

Le voilà qui arrive. Une chaîne humaine se crée subito presto. Les bénévoles ont vite fait de vider le camion; 170 sacs cadeaux sont transportés dans une salle à l’intérieur. Des jouets à profusion.

.

Une illusion d’abondance se dégage de l’endroit. C’est pourtant à des enfants qui connaissent peu l’abondance que sont destinés ces paquets multicolores.

Les jouets ne resteront pas là longtemps. Dès l’après-midi, des parents débarqueront dans le local pour choisir leurs sacs. Des familles peu fortunées qui, sans le soutien de La Maisonnette des Parents, ne pourraient offrir à leurs enfants de tels cadeaux pour Noël.

.

Tout a commencé il y a 14 ans…

En 1998, notre collègue Johanne Fournier a visionné un reportage sur La Maisonnette des Parents. Le Noël suivant, elle a contacté Radio-Canada pour retracer l’organisme dont elle avait oublié le nom, et qui l’avait tant charmée. Depuis ce temps (maintenant 14 ans!) le bureau de Johanne à Cascades – Candiac se gonfle de cadeaux à l’approche des Fêtes : elle soutient bénévolement chaque distribution annuelle en amassant des jouets, des dons en argent et en offrant de son temps.

Les Cascadeuses Daniele Seguin et Marjolaine Boucher admirent la générosité de Johanne. C’est pourquoi elles ont soumis la candidature de leur collègue à un tout nouveau concours lancé par Cascades en 2012, appelé « Socio-Héros ». Ce concours vise à mettre en lumière les employés qui font une différence en s’impliquant dans leur communauté. Vous l’aurez deviné, Johanne est l’une des gagnantes! Un montant de 1 000$ lui a été remis, destiné à l’organisme de son choix. Si les sacs cadeaux ont été plus nombreux et garnis cette année, c’est notamment parce que Johanne a offert son chèque à La Maisonnette des Parents.

.

 

Le partage, c’est contagieux

Selon sa collègue Daniele, « Johanne fait cette démarche par pur plaisir, et non pour la reconnaissance. Ce n’est pas une personne qui court après ce genre de mérite ». Johanne précise qu’elle n’est pas seule dans cette aventure : « Je suis entourée de merveilleux lutins qui me sont fidèles à chaque année, et ce depuis le début. Tout ceci est possible à cause de leur support et implication, et grâce à tous les Cascadeurs et Cascadeuses qui apportent des jouets ou offrent de l’argent pour notre magasinage.  C’est un vrai travail d’équipe! Nous pouvons tous être très fier! Je leur dis MERCI! »

.
Le vrai miracle de Noël

Johanne, ses lutins fidèles et l’équipe de La Maisonnette des Parents illuminent le Noël de nombreux enfants. À une époque où beaucoup remettent en question la vraie signification de cette fête, elle a semblée prendre tous son sens ce jour là, rue St-Laurent. Cette générosité rassembleuse, ce n’est pas un peu ça, le vrai miracle de Noël?

.

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Isabelle Plouffe

En tant que conseillère en communication, Isabelle participe à une variété de projets au sein de Cascades. Dans le passé, elle s’est vue confier la gestion de projets tels que le lancement de l’entreprise sur les médias sociaux et le développement d’une stratégie d’attraction de la relève. Plus récemment, elle s’est jointe au service de développement durable et soutient actuellement l’entrepris en matière de communication interne. « J’ai la chance de travailler sur des projets novateurs où la dimension humaine est au premier plan. » Isabelle est diplômée d’un baccalauréat en administration des affaires et d’un certificat en communication organisationnelle. Elle a débuté son aventure chez Cascades en 2006.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook