À vous la parole! Deuxième consultation pour le plan de développement durable de Cascades.

Nous avons à cœur d’alimenter le dialogue avec nos parties prenantes.

L’année 2009 avait été le théâtre de notre première vague de consultation publique à laquelle avaient pris part quelques centaines de personnes. Cette consultation avait comme objectif d’aider Cascades à définir ses grandes orientations en matière de développement durable. Peut-être avez-vous été au cœur de ce premier processus unique pour notre entreprise et pour notre industrie? Après plusieurs mois de rencontres et d’échanges, cela a donné lieu à notre Plan de développement durable 2010-2012.

C’est l’heure de planifier la suite et votre opinion compte!

.

Consulter pour mieux agir

Maintenant que l’année 2013 est déjà bien entamée, nous sommes à travailler sur le bilan de ce premier exercice et à cibler les enjeux qui composeront le prochain Plan de développement durable de Cascades pour la période 2013-2015.

Après avoir appris beaucoup de notre première expérience triennale, nous souhaitons recentrer nos efforts pour le prochain exercice et avons ciblé neuf enjeux considérés prioritaires qui touchent les trois sphères du développement durable : environnement, social, économie. Dans un souci constant de transparence et de dialogue, nous voulons être certains que notre stratégie de développement durable réponde toujours aux attentes de nos parties prenantes!

.

Qui sont nos parties prenantes?

Les parties prenantes sont toutes les personnes qui gravitent de près ou de loin autour de notre entreprise. Plus officiellement  la norme de développement durable BNQ 21000 définit une partie prenante comme  « un individu ou un groupe ayant un intérêt dans les décisions ou activités d’une organisation ». Chez Cascades, nous en avons identifié plusieurs :

.
Collaborez!

Une démarche de développement durable n’en est pas une sans l’intégration des préoccupations de ces groupes dans la gestion de l’organisation. Cascades l’a compris dès le départ et c’est pourquoi nous avons à cœur d’alimenter le dialogue et de consolider nos relations avec nos parties prenantes.

Si vous faites partie d’un de ces groupes ou que vous possédez tout simplement un intérêt envers notre entreprise ou le développement durable, nous serions honorés de connaître votre avis! Vous trouverez notre questionnaire en ligne, qui prend entre 10 et 15 minutes à remplir, ici :

QUESTIONNAIRE AUX PARTIES PRENANTES (consultation terminée)

La consultation est maintenant terminée, merci de votre précieuse collaboration!

.

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Marie-Eve Chapdelaine

Marie-Eve Chapdelaine est spécialiste en développement durable et œuvre au sein de Cascades depuis 2006. Elle s’intéresse particulièrement à la sensibilisation de la population et à l’évolution des comportements face aux enjeux environnementaux et sociaux. De par son rôle chez Cascades et son expertise du sujet, Marie-Eve informe, oriente et accompagne ses collègues afin que l’entreprise maintienne sa position de leader en matière de développement durable. Elle a décroché un premier diplôme universitaire en communication publique à l'Université Laval et poursuit actuellement sa formation à la maîtrise en environnement à l'Université de Sherbrooke. « J'ai toujours eu un grand intérêt pour la cause environnementale, mais aussi pour les enjeux sociaux. Le développement durable permet de suivre les deux milieux à la fois. Que demander de plus que de travailler pour Cascades, une entreprise phare en la matière qui est ouverte à mettre en place une multitude de mesures pour améliorer ses performances et maintenir son leadership. » Enfin, parce qu'elle croit que chaque citoyen a le devoir de faire avancer son milieu de vie, Marie-Eve a aussi à cœur de s’impliquer socialement, ce qui l’amène à siéger à plusieurs conseils d’administration et comités sectoriels.

Articles connexes
3 commentaires
  1. Mike Duplin at 4:30

    Bravo Madame Marie-Ève,
    J’espère que vous puissiez stimuler l’utilisation des sacs de papier au lieu des sacs encore offerts dans les commerces !
    J’espère aussi que vous soyez consciente au fait que l’utilisation du train, pour le transport des matières premières et des produits, devienne une des priorité de l’implication de Cascades.
    East Angus est le parfait exemple de situation sociale où Cascades peut s’impliquer afin que le gouvernement du Québec relance ce service !

    • Marie-Eve Chapdelaine
      Marie-Eve Chapdelaine Auteur at 1:20

      Bonjour M. Laflamme,
      D’un point de vue économique, il y a une multitude d’enjeux conjoncturels (valeur du dollar, contexte économique mondial…) et sectoriels (modernisation des immobilisations et des équipements, renouvellement de l’offre de produits par l’innovation) qui peuvent avoir des répercussions sur l’industrie des pâtes et papiers. Mais si l’on parle de Cascades plus particulièrement, le plus grand enjeu restera sans doute le prix et la disponibilité de la fibre recyclée. Étant donné que les fibres recyclées représentent plus de 75 % de notre matière première, une variation des prix à la hausse a des répercussions sur l’ensemble de nos activités.
      D’un point social, c’est l’attrait de la main d’oeuvre qui représente le plus grand enjeu. Notre industrie qui en est une de produits de commodité peut être moins attrayante que certains secteurs effervescents comme les télécommunications. Ce qui contribue à rendre plus difficile l’attrait de jeunes et de nouveaux talents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook