Bouclez la boucle : de votre bac vert à votre rouleau de papier hygiénique

boucler_boucle_cascades

 

Le recyclage est ancré dans vos habitudes depuis des années; rien de plus naturel pour vous que déposer vos emballages de plastique, vos bouteilles de verre et vos vieux papiers dans votre bac vert. Mais avez-vous parfois l’impression de ne pas pouvoir mesurer l’utilité de votre geste? Savez-vous vraiment ce qui arrive avec les objets que vous écartez de la route menant aux dépotoirs?

Un fonctionnement des plus simplistes!

Cascades possède une division entièrement consacrée à la récupération d’un large éventail de matières. Nommée Cascades Récupération, celle-ci offre entre autres le programme Récupération…PLUSMC, spécialement conçu pour la collecte des matières mises au rebut par des entreprises de tous les secteurs d’activités. Les vieux papiers, par exemple, sont mis en ballots avant d’être acheminés, entre autres, vers une des usines de Cascades. Ceux-ci sont utilisés comme ingrédient principal dans la recette de nos produits 100 % recyclés, notamment les papiers tissu, qui seront offerts aux consommateurs ainsi qu’aux entreprises. Une pratique des plus innovatrices qui permet de boucler le cycle de vie du papier, et ainsi réduire l’impact écologique lié à la manufacture de ce type de produits.

Cascades Récupération a donc pour mission de détourner les déchets recyclables des sites d’enfouissement et de continuellement trouver des façons de valoriser ces matériaux, qui deviennent alors matière première. Au Canada, elle est l’une des plus importantes entreprises à procéder à la collecte, à la transformation et à la re-commercialisation des matières recyclables. En effet, elle manipule plus de 1,56 million de tonnes de matières recyclables chaque année.



De « déchets » à matière première

Dans un souci d’écoresponsabilité et d’amélioration continue, Cascades a lancé Cascades Moka, le premier papier hygiénique fait de fibres 100 % recyclées non blanchies. Comme il élimine l’étape du blanchiment chimique, ce qui réduit considérablement son impact environnemental, celui-ci est devenu le papier hygiénique le plus écologique sur le marché! En plus des fibres issues de la récupération de papiers de bureaux, déjà utilisées dans plusieurs produits, Cascades a décidé d’inclure à la recette de ce papier un 20 % de fibres provenant de boîtes de carton ondulé. Un papier-mouchoir fait à partir du même mélange de pâte est venu s’ajouter à cette gamme. Réinventer nos produits afin de constamment réduire leur empreinte écologique: voilà l’inspiration derrière le développement de cette gamme de produits des plus innovatrice. Le résultat est stupéfiant; le mélange de pâte utilisé pour les produits Cascades Moka possède une empreinte environnementale 25 % plus petite que celle du mélange utilisé dans les produits Cascades traditionnels blanchis sans chlore.

Des produits plus écologiques et un service clés en main offert aux entreprises qui souhaitent offrir une deuxième vie à leurs déchets; voilà quelques-unes des initiatives qui démontrent l’importance, pour nous, de bâtir l’avenir sur l’innovation et sur la mise en marché de produits plus respectueux de l’environnement. Gardez l’oeil ouvert pour repérer nos prochaines innovations!

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Mélanie St-Pierre

Mélanie St-Pierre est conseillère développement durable chez Cascades. C’est en occupant un poste de stagiaire au sein du service des communications de Cascades qu’elle a eu la piqûre! Cet emploi était l’occasion toute désignée de rejoindre un milieu de travail correspondant à ses valeurs. « D’aussi loin que je me rappelle, j’ai toujours su que je voulais faire une différence. Les communications, selon moi, sont l’outil parfait pour apporter un changement des mentalités et des habitudes, pour un lendemain plus vert. Travailler chez Cascades, véritable leader en la matière, me rend fière! » Mélanie est détentrice d'un baccalauréat en communication, rédaction et multimédia de l’Université de Sherbrooke. Elle profite de ses temps libres pour s’impliquer dans toutes sortes de projets à vocation sociale ou environnementale. Le développement durable est ainsi bien plus qu’un emploi pour elle; c’est avant tout un mode de vie.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook