La terrasse du bonheur au Camp Massawippi

Inauguration de la nouvelle terrasse du Camp Massawippi.

On me dit régulièrement que j’ai la chance de faire un métier extraordinaire. Être responsable du programme de dons et commandites d’une entreprise qui a à cœur de redonner dans sa collectivité, c’est effectivement une grande fierté et un privilège en soi. Malgré les enjeux économiques importants de notre industrie, malgré les choix difficiles pour notre comité de dons et commandites, malgré les milliers de demandes que nous devons analyser et les nombreux refus que nous devrons expliquer, il y a de ces moments où je réalise que je ne voudrais pas faire un autre travail. C’est arrivé le 17 juillet dernier.

En compagnie de Laurent Lemaire, cofondateur de Cascades et de Robert Hall, vice-président affaires juridiques, j’ai assisté à l’inauguration de la nouvelle terrasse du Camp Massawippi. Celle que je me plais, désormais, à nommer la terrasse du bonheur…un bonheur durable pour les dirigeants du camp, car elle est fabriquées à partir de nos planches Perma-Deck.  Faites de plastiques 100 % recyclés, l’utilisation de ces planches évitera de nombreux travaux d’entretien pour le personnel, car elles ne nécessitent aucun soin particulier…si ce n’est qu’un peu de savon et d’une bonne machine à pression pour le nettoyage!

Le Camp Massawippi

Situé à Ayer’s Cliff dans les Cantons de l’Est, ce camp d’été offre plusieurs programmes destinés aux enfants et aux jeunes adultes qui vivent avec une déficience motrice, auditive ou visuelle. Cette terrasse se veut donc, pour eux, un accès direct vers la plage où ils pourront bénéficier de nombreuses activités estivales, dont le ski nautique adapté! J’ai d’ailleurs essuyé quelques larmes, je dois vous l’avouer, lorsque nous avons assisté à une démonstration de ce sport. Je ne savais pas que les personnes handicapées pouvaient s’adonner à la pratique du ski nautique. Entre deux moniteurs, un jeune garçon profitait du soleil et du lac, s’amusait et riait alors qu’il « sortait » de l’eau, tiré par le bateau. Cet équipement, offert par Opération Enfant Soleil, et cet encadrement, de moniteurs dévoués, lui permettaient de faire une balade comme n’importe quel autre skieur…très touchant pour un cœur de maman.

Faire une différence

La philanthropie permet de petits miracles et elle est indissociable de la générosité. Comme entreprise, nous avons fait une petite différence, ce jour-là, en permettant la construction d’une jolie terrasse donnant accès à de nombreuses activités aquatiques pour ces enfants et ces jeunes adultes, qui sont des modèles de détermination et de courage. De mon côté, j’ai réalisé qu’au-delà des dons, il y avait un élément fort essentiel, l’amour. L’amour d’un personnel attentionné qui veille et participe au bien-être d’autrui : une vocation bien plus qu’un simple travail. De jeunes moniteurs, pour la plupart étudiants en sciences de la santé, en éducation spécialisée, en ergothérapie ou encore en soins infirmiers, qui pourraient choisir un travail d’été moins exigeant pour gagner leurs sous et finalement, la Fondation MAB-Mackay qui s’assure que cette mission, qu’ils défendent depuis plus de 60 ans, y sera pour des années encore.

Je peux vous assurer que cette journée-là, je n’aurais pas voulu être ailleurs.

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Marie-Josée Carrier

Marie-Josée est conseillère en communication chez Cascades depuis 2006. Créative, enjouée et passionnée, elle relève actuellement un nouveau défi professionnel comme responsable des communications et du développement durable chez Cascades Groupe Tissu, depuis Toronto. Marie-Josée a travaillé comme journaliste avant de se joindre à l’équipe du Service des communications de Cascades. Elle a fait ses études en science politique à l’Université Laval, à Québec. Elle jongle aujourd’hui entre le rôle qu’elle considère comme le plus important de sa vie, être la maman de Mégane et Alexis, et celui de responsable des communications et du développement durable. Ce qu’elle trouve le plus stimulant dans sa vie professionnelle : faire connaître Cascades, tout en informant les consommateurs sur l’importance de faire des choix éclairés et respectueux de l’environnement. " Nous avons tous la responsabilité de préserver la planète sur laquelle nous vivons. Le développement durable est bien plus qu’un concept à la mode, il est l’un des fondements essentiels sur lequel nous devons appuyer nos décisions. Je suis fière de travailler pour une entreprise qui l’a compris depuis 50 ans maintenant. La philosophie et les valeurs de Cascades sont en accord avec les miennes, c’est ainsi très facile de les partager."

Articles connexes
2 commentaires
  1. Nathalie Roy at 2:44

    En tant que Directrice du Camp Massawippi, je tiens à remercier Cascades pour leur investissement sur la Terrasse du Bonheur au Camp Massawippi. Leur support a fait une énorme différence dans la réalisation de ce beau projet. MERCI CASCADES:)

  2. gaetane morin at 11:17

    oui je trouve que de redonner au suivant doit etre tres valorisant sur une grande echelle. A nous de le faire avec les petits moyens que l on a. Avant de vendre un petit meuble je me demande souvent qui pourrait en avoir de besoin. Continuez votre implication, cela peut motiver les gens a agir comme vous ou comme des personnes comme moi. Cascades a toujours ete un exemple pour beaucoup de Quebecois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook