Cascades lance un important projet d’énergie… solaire!

Un projet d'énergie renouvelable verra le jour à Kingsey Falls au courant des prochains mois.

Nous avons procédé hier à l’annonce d’un important projet d’énergie renouvelable sur lequel nous travaillons depuis déjà plusieurs mois avec l’entreprise Rackam : la réalisation d’une centrale solaire. Ce projet innovateur alimentera le complexe industriel de Cascades à Kingsey Falls et permettra de réduire notre consommation en gaz naturel.

Les futures infrastructures

Ce projet, dont la réalisation est prévue d’ici la fin de l’été 2014, comporte l’installation au sol d’un puissant système de concentration solaire parabolique qui servira à réchauffer l’eau utilisée pour produire la vapeur nécessaire aux activités de notre complexe industriel de Kingsey Falls. Il s’agit d’une première mondiale dans le domaine des pâtes et papiers dont nous sommes très fiers!

L’équipement consiste en une matrice de miroirs paraboliques qui, lorsqu’ils sont orientés vers le soleil, concentreront les rayons sur une cible afin d’en augmenter la température. La cible est composée d’un tube sous vide dans lequel circule un fluide calorifique. Ce fluide chauffé est ensuite utilisé pour transmettre la chaleur captée. Le système est conçu pour résister aux intempéries, telles que la pluie, la neige et les vents forts.

Rackam va encore plus loin

La petite entreprise sherbrookoise repousse ses limites avec la réalisation de ce projet avec nous. En effet, les concentrateurs qui seront utilisés pour nos équipements seront deux fois plus larges que ceux créés par Rackam auparavant. Il s’agit d’une nouvelle génération de capteurs à la fois plus performants et plus économiques spécifiquement conçus pour les installations au sol.

Plus de détails sur le projet :
  • Le système de concentration solaire parabolique aura une superficie de 1 490 m2 sur un terrain de 4 000 m2.
  • Il s’agit d’un projet de 1 073 830 $, incluant des subventions de 463 500 $ du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec et de 76 000 $ de Gaz Métro.
  • L’installation produira à terme plus de 4 440 GJ/an qui serviront à élever la température de 87 500 m3 d’eau pressurisée de 106 degrés C. à  118 degrés C. annuellement.
  • Les équipements permettront une économie de 139 700 m3 de gaz naturel / année.
  • Cette diminution de la consommation de gaz naturel aura comme effet de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de plus de 265 tonnes équivalentes de CO2 par année, soit 5 300 tonnes de CO2 sur 20 ans.

Encore une fois, Cascades agit comme pionnière en matière de développement durable. Sur le plan énergétique, notre entreprise est déjà deux fois plus performante que la moyenne canadienne de l’industrie des pâtes et papiers. Ce projet, initié en collaboration avec un partenaire de la région, permettra de réduire encore davantage l’impact de nos activités sur l’environnement, en plus d’alléger notre facture de gaz naturel.

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Mario Plourde

Mario Plourde est président et chef de la direction de Cascades depuis mai 2013. Il chapeaute l'équipe de direction responsable de l'exploitation et des différentes unités d'affaires des trois divisions de la compagnie (Groupe Tissu, Norampac et Groupe Produits Spécialisés). Mario détient un baccalauréat en administration des affaires, option finance de l'Université du Québec à Montréal. Il est un fervent amateur de ski et de vélo. Depuis ses débuts avec Cascades en 1985, Mario a occupé divers postes dont ceux de contrôleur, directeur d'usine et directeur général. En 1997, il est nommé Vice-président et chef de l'exploitation, Groupe Produits spécialisés et agit comme président de ce groupe de 2000 à 2010. En 2011, il est nommé chef de l'exploitation de Cascades inc. En plus de ses responsabilités chez Cascades, Mario est membre de l'Association Canadienne des Pâtes et Papiers et s'est aussi associé aux campagnes de financement de Centraide et de la Fondation Charles-Bruneau. Il fait aussi partie du Groupe Conseil de l'UQAM.

Articles connexes
1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook