Cinq conseils pour démystifier le recyclage

Si vous êtes comme moi, vous vous posez sûrement encore quelques questions au moment de recycler certains emballages ou contenants. Faisons la lumière sur certaines interrogations! Voici donc cinq questions/réponses afin de faire de vous de meilleurs récupérateurs.

1. Doit-on séparer les différentes matières d’un contenant ou d’un emballage?

Oui. Séparer les matières facilite le travail des employés et du recyclage au centre de tri, mais seulement si les parties sont faites de matériaux différents! Ainsi, il est préférable de retirer le couvercle de métal d’un pot en vitre et de mettre les deux articles séparément dans le bac. Enlevez aussi le sac de plastique à l’intérieur d’une boîte de céréales avant de la recycler! C’est l’inverse pour une bouteille en plastique avec un couvercle en plastique : l’idéal est de les laisser assemblés. Il n’est pas nécessaire non plus d’enlever les étiquettes sur les boîtes de conserve ni d’enlever la vitrine de plastique sur une enveloppe.

2. Est-ce que les sacs biodégradables, oxodégradables ou compostables sont recyclables?

Non. Ces trois types de sacs ne doivent pas être déposés dans le bac, car ils sont composés soit d’amidon, soit de plastiques traditionnels dans lequel on ajoute un additif. Ils ont donc des caractéristiques différentes des plastiques conventionnels, ce qui les rend non recyclables. Il est préférable de les réutiliser, de les composter s’ils sont compostables, ou de les mettre aux ordures à la fin de leur vie utile.

3. Est-il conseillé de retirer les circulaires d’un sac en plastique?

Oui. En plus de retirer le sac pour faciliter le travail une fois au centre de tri, les sacs doivent être rassemblés dans un même sac que l’on noue pour éviter qu’ils s’éparpillent.

4. Les autocollants sont-ils recyclables?

Non. La colle appliquée sur les autocollants nous empêche de les recycler…à éviter!

5. Les boîtes de pizza, dans le bac ou pas?

Bien qu’il faille éviter de mettre des papiers et cartons souillés dans le bac, un peu de graisse sur les boîtes de pizza ou de beignes ne nuit pas au recyclage de celles-ci. Si elle est trop souillée = composte!

Et vous, avez-vous d’autres interrogations sur le recyclage de certains contenants ou emballage?

Source : http://www.recreer.ca/

 

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Anne-Marie Gingras

Anne-Marie est conseillère en communication chez Cascades depuis 2011 et maintenant gestionnaire de communauté. Elle a obtenu un baccalauréat en communication publique de l'Université Laval ainsi qu'un certificat en marketing de l'Université de Trois-Rivières. Ses tâches de gestionnaire de communauté l’amènent constamment à partager auprès du grand public les innovations de l’entreprise et l’implication de celle-ci dans les collectivités où elle est établie. « Je suis très heureuse d’avoir la chance de travailler pour une entreprise responsable, humaine et transparente. C’est une grande source de fierté! Les médias sociaux nous permettent maintenant d’interagir avec la population et c’est un contact privilégié que nous possédons. Cascades est une entreprise qui laisse beaucoup de place à la créativité et à l’initiative, ce qui nous permet de progresser dans un environnement de travail très stimulant. »

Articles connexes
2 commentaires
  1. Carmen Lamarche at 7:12

    Comment savoir si vos cartons d’emballage de viande/poisson qui indiquent des symboles, par exemple, 17S, ou Cascades BVOK 25% recyclés, sont recyclables par nous. Pourquoi ne pas indiquer l’un des codes de recyclage accepté de 1 à 7 et excluant 6.
    Comment savoir s’ils sont faits de styromousse, lequel n’est pas accepté dans le recyclage.
    Votre réponse serait très appréciée.

    • Anne-Marie Gingras
      Anne-Marie Gingras Auteur at 3:14

      Bonjour Mme Lamarche,
      Pour savoir si un emballage est recyclable dans votre région, il faut vous informer auprès de votre municipalité. La matière utilisée dans la fabrication de nos barquettes est inscrite à l’endos du contenant. Par exemple, celles faites de mousse de polystyrène sont identifiées du numéro 6. Les indicateurs 1 à 7 ne sont pas des codes de recyclage. Ces sigles sont des identifiants de matières plastiques, à ne pas confondre avec le moebius qui lui indique si le produit est recyclé ou recyclable. Aujourd’hui, les emballages en mousse de polystyrène, sont acceptés dans plusieurs municipalités du Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook