Cascadeuse en vedette : Annie Veilleux, aux petits soins avec l’environnement!

Annie Veilleux, superviseure en environnement chez Cascades

 Depuis 1998, Annie Veilleux est superviseure en environnement chez Cascades, à Kingsey Falls. Ingénieure chimiste de formation, elle possède une maîtrise en pâtes et papiers de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Ce qu’elle apprécie le plus dans son travail? La diversité des tâches, les relations interpersonnelles et la résolution de problèmes! Apprenez-en davantage sur cette Cascadeuse et sur ses défis quotidiens.

 –

Pourrais-tu décrire une journée type dans la vie d’une superviseure en environnement?

Je dois visiter quotidiennement l’usine de traitement des eaux pour un faire suivi de ses activités et m’assurer que tout va bien. Je dois aussi gérer les résidus qui y sont valorisés, comme les boues de désencrage et les résidus mixtes du traitement des eaux. Il y a également un aspect légal relié à mon travail. Je rédige des rapports afin de respecter toutes les normes environnementales. Étant responsable du complexe des usines de Kingsey Falls, je travaille surtout avec les usines de pâtes et papier : Norampac Kingsey Falls, Cascades Forma-Pak, Cascades Papier Kingsey Falls et Cascades Groupe Tissu-Kingsey Falls.

Quels sont tes défis au quotidien?

Assurer le bon fonctionnement de l’usine de traitement des eaux et faire face aux imprévus!


Comment se passe ton travail dans un milieu d’hommes?

Je ne vois pas la différence, ça se passe très bien étant donné que je suis avec des hommes depuis l’université où j’étudiais en génie. On fait notre place selon notre tempérament!

 –

Qu’est-ce qui te rend le plus fière dans ton travail?

Trouver des solutions pratico-pratiques qui fonctionnent, qui sont applicables et vivables au quotidien. Je dois réussir à concilier l’environnement, la production et la rentabilité tout en minimisant les coûts!

 –

Ta passion dans la vie?  

Le vélo est un loisir qui s’est transformé en passion. Je sors mon vélo assez tôt au printemps pour le remiser assez tard à l’automne. Je partage aussi cette passion avec mes deux filles et mon chum. Nous avons participé deux fois à La Petite Aventure Desjardins de Vélo Québec et j’ai fait le Granfondo Garneau Québecor présenté par Cascades à plusieurs reprises.

 –

À la maison, comment ça se passe? Est-ce que les enfants sont aussi conscientisés que leur mère à l’environnement?

Elles sont bien entraînées à l’école! Le compost et le recyclage font partie de leur quotidien. Ce n’est pas nécessaire que je les surveille constamment!

Comme il n’y a personne de parfait…Quelle est ta confession environnementale?

Aucun aveu, je vais conserver l’image de la perfection. Je dois donner l’exemple!!! :)

Tout comme Annie, vous aimeriez faire partie de la grande famille Cascades? Consultez la liste de nos offres d’emplois et postulez dès maintenant!

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Anne-Marie Gingras

Anne-Marie est conseillère en communication chez Cascades depuis 2011 et maintenant gestionnaire de communauté. Elle a obtenu un baccalauréat en communication publique de l'Université Laval ainsi qu'un certificat en marketing de l'Université de Trois-Rivières. Ses tâches de gestionnaire de communauté l’amènent constamment à partager auprès du grand public les innovations de l’entreprise et l’implication de celle-ci dans les collectivités où elle est établie. « Je suis très heureuse d’avoir la chance de travailler pour une entreprise responsable, humaine et transparente. C’est une grande source de fierté! Les médias sociaux nous permettent maintenant d’interagir avec la population et c’est un contact privilégié que nous possédons. Cascades est une entreprise qui laisse beaucoup de place à la créativité et à l’initiative, ce qui nous permet de progresser dans un environnement de travail très stimulant. »

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook