Consommation responsable au Québec en 2014 : où en sommes-nous?

Le Baromètre de la consommation responsable 2014 dresse un portrait de la situation actuelle des consommateurs québécois.

– 

Depuis 2010, la consommation responsable des Québécois est mesurée par l’équipe de chercheurs de l’Observatoire de la consommation responsable de l’ESG UQAM. Plus de 1 000 consommateurs ont été sondés afin de mesurer leurs comportements en matière d’achats écoresponsables. Après 5 ans de recherche, l’équipe peut maintenant peindre un portrait et tirer certaines conclusions à propos des consomm’acteurs québécois, notamment :

1. La note de passage pour l’IDR

L’indice de la consommation responsable (IDR) progresse lentement, mais sûrement. En effet, celui-ci a augmenté d’un point seulement depuis 2010, passant de 64 à 65,1.

2. Le sexe et l’âge

Bonne nouvelle! L’écart des comportements en termes de consommation responsable entre les hommes et les femmes s’atténue. Les hommes ont rattrapé le retard qu’ils avaient accumulé depuis 5 ans. On constate maintenant très peu de différence entre les habitudes des deux sexes.

 

En ce qui concerne l’âge, on note que les 45-64 ans sont plus enclins à consommer de façon responsable que les autres groupes d’âge. Ce sont les 18-24 ans qui obtiennent le score le plus bas.

3. Les produits écolos populaires

Parmi les produits responsables achetés fréquemment, on retrouve, bien sûr, les fruits et légumes tels que les fraises, les tomates, les pommes et les salades. On remarque, en 2014, qu’une grande portion des produits écoresponsables sont aussi des produits locaux, ce qui est une excellente nouvelle pour l’entrepreneuriat et les petits commerces de quartier.

4. Les freins aux achats de produits écoresponsables

Le prix, le manque de connaissances à propos des certifications, le marketing du produit, la perte de temps et le doute sur l’efficacité d’un article sont des enjeux qui freinent l’achat de produits verts. En 2014, 60 % des consommateurs croient encore que le prix d’un produit écologique est trop élevé par rapport à d’autres produits de même catégorie.

Quelques faits saillants :
  • 82,7 % des Québécois considèrent que consommer mieux c’est avant tout renoncer à l’achat de produits et de services non essentiels.
  • Moins d’un consommateur sur cinq utilise les certifications dans le processus d’achats.
  • Les consommateurs sont sceptiques! Moins de 15 % des Québécois ont confiance quant à l’engagement des entreprises envers les acteurs du développement durable.
  • La consommation locale est le deuxième comportement responsable le plus répandu après le recyclage.

Depuis 2011, Cascades est reconnue comme la marque et l’entreprise la plus responsable. Elle est suivie des entreprises de produits ménagers Attitude, Bio Vert et Hertel. D’autres organisations sont aussi présentes dans ce palmarès dont Lavo, Tim Hortons et Metro. Les consommateurs portent donc une attention particulière à leur santé et aux produits qu’ils utilisent pour l’entretien de leur maison.

Consultez le rapport complet : Baromètre de la consommation responsable

Et vous, quels sont les comportements responsables déjà adoptés par votre famille? Est-ce que le prix et l’efficacité d’un produit responsable sont, à ce jour, des freins à l’achat? Quelles conclusions de cette étude vous étonnent le plus?

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Anne-Marie Gingras

Anne-Marie est conseillère en communication chez Cascades depuis 2011 et maintenant gestionnaire de communauté. Elle a obtenu un baccalauréat en communication publique de l'Université Laval ainsi qu'un certificat en marketing de l'Université de Trois-Rivières. Ses tâches de gestionnaire de communauté l’amènent constamment à partager auprès du grand public les innovations de l’entreprise et l’implication de celle-ci dans les collectivités où elle est établie. « Je suis très heureuse d’avoir la chance de travailler pour une entreprise responsable, humaine et transparente. C’est une grande source de fierté! Les médias sociaux nous permettent maintenant d’interagir avec la population et c’est un contact privilégié que nous possédons. Cascades est une entreprise qui laisse beaucoup de place à la créativité et à l’initiative, ce qui nous permet de progresser dans un environnement de travail très stimulant. »

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook