Verdir un tournoi de golf, ça se peut!

escouade_verte_cascades_tournoi_brp-

L’escouade verte Cascades en compagnie de l’écovulgarisateur Jean-Sébastien Busque. Crédit photo : Maxime Picard, La Tribune

 

Mercredi dernier avait lieu la 4e édition du tournoi BRP-Cascades au profit de la Fondation du CHUS. Cette année encore, l’événement a battu un record et a permis d’amasser la somme de 1 903 378 $. Ce qui en fait le plus important événement-bénéfice de la Fondation.

 

Parce que nous savons tous que notre santé passe aussi par la santé de la planète, Cascades, en plus de contribuer financièrement à l’événement, a décidé d’y mettre sa touche verte et de rendre l’événement écoresponsable. Les mesures ont été vérifiées par le Conseil québécois des événements écoresponsables et ont permis d’atteindre le niveau 2 selon les standards du Bureau de normalisation du Québec.

 

NOS MESURES VERTES :

  • Une escouade verte composée de 10 personnes a sensibilisé les participants à une saine gestion des matières résiduelles. Un partenariat avec l’organisme Festivals et événements verts de l’Estrie (FEVE) a permis l’arrivée de nouvelles recrues dans l’escouade.
  • 872 kg de matières ont été déviées de l’enfouissement, pour un taux de mise en valeur de près de 97 %
  • 100 arbres ont été plantés sur une terre de Magog en collaboration avec Compensation CO2 Québec, donc plus que nécessaire pour compenser les 15 tonnes de CO2 générées par les déplacements des participants
  • Des gourdes d’eau réutilisables et des stations d’eau ont évité l’utilisation de bouteille d’eau à usage unique
  • Des mesures d’économie d’eau ont été publicisées (sabliers pour limiter la durée des douches en fin de tournoi et aérateurs pour diminuer le débit d’eau des robinets des salles de toilettes)

 

En nouveauté cette année : nous avons demandé à quelques participants attrapés au vol de contribuer à multiplier les efforts de Cascades en s’engageant à faire de nouvelles actions pour la planète dans leur vie quotidienne. Voyez ce que Mario P., Mario L., Pierre, Micheline, Johnny, Robert, Stéphan, Jean-Yves, Philippe-Hugo, José et Alain ont répondu. Nous les remercions de s’être prêtés au jeu!

 

 

Enfin, l’écovulgarisateur Jean-Sébastien Busque s’est amusé à présenter les mesures vertes mises en place pendant le tournoi top chrono en 2 : 30. Voyez le résultat!

 

 

 

 

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Marie-Eve Chapdelaine

Marie-Eve Chapdelaine est spécialiste en développement durable et œuvre au sein de Cascades depuis 2006. Elle s’intéresse particulièrement à la sensibilisation de la population et à l’évolution des comportements face aux enjeux environnementaux et sociaux. De par son rôle chez Cascades et son expertise du sujet, Marie-Eve informe, oriente et accompagne ses collègues afin que l’entreprise maintienne sa position de leader en matière de développement durable. Elle a décroché un premier diplôme universitaire en communication publique à l'Université Laval et poursuit actuellement sa formation à la maîtrise en environnement à l'Université de Sherbrooke. « J'ai toujours eu un grand intérêt pour la cause environnementale, mais aussi pour les enjeux sociaux. Le développement durable permet de suivre les deux milieux à la fois. Que demander de plus que de travailler pour Cascades, une entreprise phare en la matière qui est ouverte à mettre en place une multitude de mesures pour améliorer ses performances et maintenir son leadership. » Enfin, parce qu'elle croit que chaque citoyen a le devoir de faire avancer son milieu de vie, Marie-Eve a aussi à cœur de s’impliquer socialement, ce qui l’amène à siéger à plusieurs conseils d’administration et comités sectoriels.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook