Il y a un peu de FL Chicoine dans les produits de Cascades

Portrait d’un partenaire de longue date qui célèbre cette année ses 30 ans.

Impr Chicoine

Imprimerie FL Chicoine

 

Le moindre que l’on puisse dire de l’Imprimerie FL Chicoine située à Saint-Germain-de-Grantham, à côté de Drummondville, c’est qu’elle a une histoire hors du commun. Dans un secteur d’activité où la plupart des joueurs gèrent une décroissance, l’équipe de François et Line Chicoine, eux, gèrent une croissance continue. Comment réussissent-ils à tirer leur épingle du jeu?

 

Une rencontre riche en anecdotes

Mon collègue Jean-François Rivet, au développement des affaires chez Cascades Récupération +, et moi, avions initialement rendez-vous avec Line Chamberland et Pegguie Chicoine, la fondatrice de l’imprimerie et sa fille, pour une entrevue sur leurs initiatives en récupération. Parce que oui, chez FL Chicoine, on peut dire #SuperIlsRecuperent. « Nous avons toujours eu un petit côté écolo, ça fait partie de nos valeurs. On récupère les néons, nos piles vont dans le programme de la municipalité de Saint-Germain-de-Grantham, nos encres sont sans COV (composé organique volatil), nous avons été la première imprimerie dans notre régions à obtenir la certification FSCTM, nous nous efforçons de choisir des équipements qui permettent de réduire notre empreinte environnementale, nous favorisons l’achat local. Et bien sûr, dans notre nouvelle usine, nous avons un système d’aspiration de nos retailles d’imprimerie vers un conteneur extérieur qui permet de garder les lieux toujours très propres et de récupérer par le fait même des centaines de tonnes de papier » nous a confié Pegguie.

Leur histoire va toutefois au-delà de ce qu’ils font en matière de récupération. Pendant plusieurs minutes, nous étions accrochés à leurs lèvres, avares d’en apprendre toujours plus sur la façon dont ils sont partis de rien pour finalement bâtir une entreprise de renom qui a fait sa marque dans le milieu de l’imprimerie. Nous y voyions beaucoup de similitudes avec les débuts de Cascades.

François et Line ont débuté leur vie professionnelle dans l’agriculture en gérant une ferme de 150 arpents. Mais le secteur agricole n’étant pas de tout repos et les dettes étant présentes, le couple Chicoine a cherché à diversifier les sources de revenus. En 1986, une occasion s’est présentée d’acquérir une presse usagée. François était agriculteur de métier, mais il était aussi très ingénieux. Cette première presse acquise a été installée… dans la maison familiale. « François l’a entièrement démontée et l’a refait, avec quelques modifications en prime » nous a confié Line en riant. « Nos cinq enfants ont bien entendu été initiés au monde de l’imprimerie. Ils vivaient avec les presses ». C’est sans doute la raison qui les a tous menés à poursuivre leur carrière dans cette voie. « C’est maintenant le tour de la troisième génération des Chicoine à s’initier au métier puisque nos petits-enfants passent beaucoup de temps dans l’imprimerie. Nous leur donnons même des tâches à accomplir », a poursuivi Line.

 

1ere-presse_chicoine_cascades

Leur premier investissement : une presse Multilith, 2 couleurs, 12″x 18″ avec numérotation, perforation et désignation pour combler les besoins de leurs premiers clients, qui étaient également leurs fournisseurs en agriculture

 

Au fait, comment ont-ils tiré leur épingle du jeu?

« Je dirais que ce qui nous démarque, c’est notre service à la clientèle. Nous avons toujours fait attention à nos clients. Lors de chaque contrat, nous nous engageons à guider, consulter, faire réfléchir nos clients. D’autres forces : notre respect envers nos employés et notre veille vis-à-vis les nouvelles technologies. Dans cette industrie, nous savons à quel point il est important d’être à l’affût, de suivre les tendances du marché. Mais en même temps, je dirais que ce qui a fait que nous avons grandi, c’est la passion », nous a avoué Line, le regard rempli de sincérité.

 

30 ans, ça se fête en grand!

2016-2017 marque une page d’histoire pour cette belle famille du Centre-du-Québec. Toute l’équipe de Cascades tient donc à unir sa voix à celle des clients, des autres partenaires d’affaires et des amis de l’Imprimerie FL Chicoine pour leur souhaiter un excellent 30e anniversaire. « Je désire bien entendu que FL Chicoine continue de croître et soit présente pour au moins les deux prochaines générations » nous a affirmé la fondatrice.

En connaissant la croissance souhaitée, c’est donc dire que nous retrouverons encore plus de l’Imprimerie FL Chicoine dans les produits de Cascades.

Pour en apprendre plus sur cette entreprise familiale remarquable, visitez leur site web.

 

fondateurs_chicoine_line_francois

Les fondateurs de l’Imprimerie FL Chicoine : Line Chamberland et François Chicoine.

 

releve_chicoine_imprimerie

La relève : Valérie, Lucien, Kerby, Vick et Pegguie.

 

Imprimer Imprimer
À propos de l'auteur
Marie-Eve Chapdelaine

Marie-Eve Chapdelaine est spécialiste en développement durable et œuvre au sein de Cascades depuis 2006. Elle s’intéresse particulièrement à la sensibilisation de la population et à l’évolution des comportements face aux enjeux environnementaux et sociaux. De par son rôle chez Cascades et son expertise du sujet, Marie-Eve informe, oriente et accompagne ses collègues afin que l’entreprise maintienne sa position de leader en matière de développement durable. Elle a décroché un premier diplôme universitaire en communication publique à l'Université Laval et poursuit actuellement sa formation à la maîtrise en environnement à l'Université de Sherbrooke. « J'ai toujours eu un grand intérêt pour la cause environnementale, mais aussi pour les enjeux sociaux. Le développement durable permet de suivre les deux milieux à la fois. Que demander de plus que de travailler pour Cascades, une entreprise phare en la matière qui est ouverte à mettre en place une multitude de mesures pour améliorer ses performances et maintenir son leadership. » Enfin, parce qu'elle croit que chaque citoyen a le devoir de faire avancer son milieu de vie, Marie-Eve a aussi à cœur de s’impliquer socialement, ce qui l’amène à siéger à plusieurs conseils d’administration et comités sectoriels.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connectez-vous en tant que:

Facebook