- Blogue Cascades - https://blogue.cascades.com -

Cascades et Certex, partenaires pour la récupération textile

 

Chez Cascades, les fibres de papier et de carton, on s’y connait. Les fibres textiles, un peu moins. Mais on s’y intéresse de plus en plus.  Cela fait déjà 25 ans que Cascades habille ses employés par le biais de La Cascaderie, Depuis quelques années, nous intégrons des critères d’achat responsables à notre processus d’acquisition de vêtements. Nous préparons justement une parade de mode bien spéciale, qui mettra en lumière les éco-designers avec qui nous travaillons. Notre prochaine étape? Encourager la récupération du textile!

.

Certex : une entreprise qui a la fibre sociale!

Nous avons conclu récemment un partenariat avec l’entreprise d’économie sociale québécoise Certex, basée à St-Hubert. Certex se spécialise depuis 20 ans dans la récupération et le recyclage de textiles. Grâce à ce partenariat avec Cascades, Certex ajoutera sept points de chute à ses 12 actuels : au cours des prochaines semaines, sept cloches à récupération seront installées dans autant de nos unités au Québec. Ces cloches seront accessibles autant à nos employés qu’au grand public!

.

1- Cascades à Kingsey Falls
2- Cascades Groupe Tissu – Candiac
3- Cascades Groupe Tissu – Papersource
4- Norampac – Viau
 

Pour plus d’information sur la récupération des vêtements et les points de chute, communiquez avec Certex.

 

Un style de gestion foncièrement humain

J’ai visité l’usine de Certex il y a peu de temps. J’ai vite été impressionnée. Habituée à visiter des centres de tri, j’imaginais la même chose, mais c’est très différent.

Certex emploie en majeure partie des gens qui ont des limitations fonctionnelles (intellectuelles ou physiques). Quelques 140 personnes composent son équipe. L’entreprise ne néglige aucun effort pour rendre leurs journées de travail agréables : grands espaces (bientôt très colorés!), accès à une superbe cafétéria nouvellement inaugurée, collations santé. De plus, tous les employés peuvent repartir à leur demeure, chaque mercredi, avec un panier de nourriture, résultat d’une entente convenue entre l’entreprise et une banque alimentaire de la Rive-Sud de Montréal.

 
Des tonnes et des tonnes de vêtements, souliers et textiles usagés

Certex récupère annuellement 6 000 tonnes de textiles. Une partie des vêtements récupérés se retrouvent dans des friperies ou entre les mains d’éco-designers. Une autre termine en chiffons industriels (c’est le cas des morceaux de vêtements troués) et la balance est expédiée outre-mer, dans des pays en voie de développement.

Cette gestion outre-mer se fait avec de petits marchands locaux, ce qui empêche de perturber le marché textile local, s’il y en a un. Transiger avec plusieurs petits acheteurs étrangers exige plus de gestion, mais en revanche, Certex est convaincue que c’est plus équitable pour les populations bénéficiaires.

 

Qui se ressemble s’assemble!

Certex ressemble en plusieurs points à Cascades : tous deux, nous nous dévouons afin de donner une deuxième vie à des tonnes et des tonnes de matières. C’est pourquoi une association était toute naturelle.

Vous avez des vêtements dont vous voulez vous débarrasser? Consultez la liste des points de collecte de Certex au Québec. Sinon sachez que Certex a des partenariats avec environ 300 organismes de la province (friperies, centres communautaires, ressourceries, sous-sols d’églises) avec qui des échanges se font. Alors il se peut que ce que vous allez porter à la friperie du coin aboutira un jour chez Certex!

.